Nara – Kyoto – Osaka – Paris ! Sayonara Asia, à la prochaine !

Salut les gens !

Le voilà ! Mon dernier article sur ce blog ! Mais avant de clore notre aventure, qui va encore une fois nous amener a voyager pendant 24h ! Je vais vous compter nos dernieres aventures lors de cette dernière semaine au Japon !
On était a Kanazawa, je vous emmène à Kyoto à Nara en fait, que nous avons fait en une journée depuis Kyoto.

Vous ne connaissez surement pas Nara et n’en avez jamais entendu parler ! Et pourtant, Nara, première capitale fixe du pays (avant la capitale changeait après la mort de l’empereur) vers l’an 700 pendant la période du même nom (qui vit la derniere femme imperatrice a monter sur le trone !), est un peu le berceau du Japon, une ville remplie de temples shinto et bouddhistes, une ville majestueuse où règne toujours une impression de pays, ce fut super impressionnant de se balader dans ces forêts remplies de biches qui viennent vous manger dans la main et de découvrir tous ces temples qui s’enchainent les uns après les autres, ces cérémonies shinto en plein air, nous étions encore une fois transportés dans un autre temps ! Loin de tout ce tourisme de masse (nous étions en semaine aussi) que nous avions pu voir en Chine par exemple !
11026112_10152571233956292_7597305130154799773_o 11021295_10152571239686292_6826332854802857698_o
En soit une autre magnifique journée au pays du Soleil levant, qui allait s’enchainer avec deux autres non moins géniales dans Kyoto, elle aussi, ancienne capitale du Japon.

On continue donc avec un peu d’Histoire ! Comme je vous l’ai dit plus haut, le Japon vu ses capitales changer régulierement suite a la mort d’un empereur, Nara fut la première tentative de création de capitale fixe, mais sentant l’influence des bouddhistes trop importante dans la région du Kansai (Nara, Osaka), la capitale fut déplacée à Heian, actuelle Kyoto, qui restera la capitale pendant plus de 1000ans, jusque la fin de l’ère Edo, du système de Shogunat (gouverneurs), de la classe des samouraï, du Japon ancien.
De ce fait Kyoto garde en elle cette âme ancienne, regorge de temples, on y trouve toujours des geishas !

Nous parcourrons la ville à vélo sur de longues distances, afin de voir une dizaine de temples dans cette ville qui doit en compter facilement plus de 500 ! Des temples d’or, des temples bouddhistes, shintos tous aussi beaux les uns que les autres ! Je retiendrai surtout ce temple, le Sanjūsangen-dō, abritant 1000 statues de Bouddha aux expressions différentes !  Ou encore ce temples d’Or surplombant un jardin japonais sublime !
11026272_10152577695666292_4462859966138376351_o
Notre deuxieme jour dans l’ancienne capitale sera ultra speed ! Devant enchainer un sanctuaire se situant en dehors de Kyoto, le Fushimi Inari puis cette foret énorme de Bambous se situant à l’autre extrémité de la ville ! Le tout avant de rejoindre Osaka dans la soirée ! Et contre toute attentes, surtout contre celles de notre hôte, un vieux japonais -adorable- nous louant son appart, on le fera !
fushimi_inari_by_david_plus_1-d5vwgh9
Vous avez peut etre remarqué, je ne vous ai pas encore parlé de nourriture ! Et bien c’est par ce que nous réservions nos Yens pour les restos de Osaka, ville du sud du Japon, avec une ambiance plus décontractée et des gens plus facilement abordables, un petit Tokyo où vous pourrez trouver aussi un quartier dédié aux mangas et jeuxvideos, une rue énorme dédiée a la street food (on y vient !) et un quartier de bars, restos et clubs !

Nous sommes donc arrivés ce Vendredi soir, à Osaka, afin de tester la nuit Japonaise ! Bah ouai, on était arrivés un Dimanche a Tokyo, pas forcement le meilleur soir pour sortir !
C’est un tout petit monsieur qui nous a accueillit dans son petit studio qu’il nous loue pour 3 sous, ce qui fait du bien !
Mais trêves de bavardages ! Direction un club réputé d’Osaka !
Bon et bien, on est definitivement fachés avec les clubs asiatiques ! C’est un autre monde ! Et répéter des chorés (qui ne viennent ni du Sud, ni du Nord) devant une télé, sur de la musique de merde, ca fait chier !
Donc on retentra notre chance le lendemain, après avoir dégusté des Takoyaki (boulettes de poulpes frites) et des Okonomiyaki (pancakes salés japonais), en allant dans un bar funk-hip hop Japonais ! Et apres 20min de marche, nous verrons que ce bar a fermé, changement de proprio, le bar est cependant rempli de jeunes, un concert de hardcore japonais vient de se terminé !
On passera notre soirée a boire au bar, à réciter nos techniques de combats apprises dans les mangas et a boire des shots offerts par le patron pour fêter la soirée ! Kampaï !

Nous nous calmerons pour nos derniers jours, visiterons Osaka, ses quartiers très relax, comme Ame(rica)mura, une sorte de 11eme arrondissement de paris, avec plein de shops de vetements, de skate, de casquettes, de peinture, un quartier super détente ! Avant de retourner a Dotombori, cette rue de la street food ! Avec les devantures de chaque restos qui rivalisent les unes avec les autres !
Et là on va se faire plaisir ! Ramens délicieux, kushikatsu (des brochettes frites), des sushis encore une fois DELICIEUX ! Et pour finir, un yakinikudon, des tranches de bœuf fines sur du riz, un délice ! Bon tout ca en 3 repars hein sur 2 jours !
110430_day_141_dotonbori_osaka_japan.3tsarn8atxmo8ck08goocw8kg.8hrw0xj94288kk84gsowgs4o4.th

Mais on s’est bien fait plaisir pour finir ce voyage en Asie, ce voyage au Japon, qui fut une dernière étape magnifique et qui restera a jamais gravé dans ma mémoire ! Le Japon est un pays incroyable, complexe, les gens sont tellement adorables, ne parlent certes pas trop Anglais, mais je suis sure qu’avec quelques mots de Japonais vous devriez vous en sortir ! Je vous recommande vraiment cette destination !
C’est l’heure maintenant du retour. On revient différents, on a beaucoup appris, sur nous, sur les autres, sur ce qu’on a vu, « le véritable voyage ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux ! » Marcel Proust.
On revient heureux aussi, d’avoir fait tout ça et de vous revoir !

Alors on vous fait une bise !
Et on vous dit a demain ! Pour bouffer du putain de camembert, du cantal, des cornichons, du jambon, des putains d’escargot au roquefort et de la fondue !!! Et pour se taper tous ces parisiens moroses dans le métro !

Le japon, c’est sakément bon !

Salut les potos !

Bon et bien nous voila a déjà mi-parcour en ce qui concerne notre voyage au Japon et nous voilà déjà, à un J-7 avant le retour au pays !
Ca passe vite ! Mais ca passe surtout vite car nous continuons a beaucoup voyager. La dernière fois, je vous quittais depuis mon train qui aller m’emmener voir le Mont Fuji rappelez vous, afin d’aller sur l’un des meilleurs spots pour voir ce dernier, une ville qui se nome Kawaguchi.

Cette petite bourgade de quelques milliers d’habitants se situe tout juste en dessous du Fuji et au bord d’un lac dont nous ferons le tour en vélo afin de pouvoir déjà aller admirer Fuji-San ! Et bien que nenni mes amis ! Que nenni ! Puisque la météo ne sera point de notre coté en cette après-midi et Fuji jouera aux timides se cachant derriere les nuages ! Enfoiré ! Néanmoins notre petite balade autour du lac fut bien agréable et nous donnerons rendez vous à Fuji-san le lendemain matin, aux aurores, afin de pouvoir admirer son dôme parfait ! Et c’est donc a 6h du mat que nous nous retrouverons tous les 3, Fuji sera au rendez-vous comme vous avez surement pu le voir sur les photos publiées sur Facebook ! Encore une fois le Japon nous émerveillera !

11024223_10152555149501292_260924275041666765_o
Mais notre rendez-vous gallant à 3 ne durera hélas pas longtemps, nous prendrons directement le train pour Takayama, juchée dans le début des Alpes Japonaises, ont nous promet authenticité et neige !

Arrivant le soir, il sera difficile de juger de tout cela directement et nous serons obligés d’attendre le lendemain en devant passer par la case difficile du bain chaud encore une fois ! De plus, nous serons dans un Ryokan, une auberge traditionnelle Japonaise, avec encore une fois, des futons en guise de matelas, dans une chambre à portes coulissantes et aux murs fins, à la japonaise quoi !

11041970_10152562363951292_3594202312685199410_o

Takayama a tenu ses promesses, de nombreuses maisons anciennes, certaines ayant appartenu a des samouraï ou au Shogunat (nb. gouverneur) et sont toujours super entretenues, des jeux d’ombres se trouvent dans presque chaque pièces, il y a dans certaines maisons la cérémonie du thé qui se fait toujours traditionnellement (et qui se fait aussi car il y a les touristes), nous mangerons des sushis au boeuf de Hida, une viande super tendre, un délice !

                                                                                 11043132_10152563315961292_5877984967972855958_o
Takayama nous permettra aussi de visiter des sanctuaires, où, plongeant dans la foret, nous entrerons dans une partie du Japon que nous avions souvent vu dans les livres et souvent imaginé et que nous allions enfin pouvoir toucher avec nos propres mains.
Ces sanctuaires sont tellement calmes, la presence de la neige rend encore le tout plus mystique. Bon ok, cela aurait pu peut être mieux si la météo nous avait offert un ciel tout bleu, mais cela aurait perdu de son coté mystérieux !
11061781_10152563319596292_8452907778379127059_o
Et il sera déjà le moment de repartir vers une nouvelle destination, elle aussi ayant pour réputation d’être une ville authentique, Kanazawa, ville se situant sur les bords de la mer du Japon, Kanazawa est une ville abritant aussi un vieux quartier où les samouraï avaient élu domicile !
Kanazawa est cependant une ville plus grande que ce que nous pensions, ce qui a aussi ses bons cotés ! Comme celui d’avoir un marché aux poissons où nous allons encore une fois et pour seulement quelques euros manger des oursins frais, du saumon, du thon, de l’anguille, le tout encore une fois à peine sorti de la mer !
Un délice ! Il est difficile vraiment de ne pas aimer ça !
C’est donc le ventre plein de bonnes choses que nous irons dans ce quartier historique de Kanazawa, nous visiterons de splendides vieilles maisons de Samouraï, dont celle de Nomura, dont la demeure, incroyablement belle surplombe un jardin Japonais du même acabit et qui nous transporterons une nouvelle fois dans ce Japon ancestral que nous avons cessé de lire ou voir pendant des années, ce qui nous donnera encore une fois l’envie de dire un grand « YES ! On y est ! » !
C’est donc émerveillé par Kanazawa (mais moins par sa météo qui nous reserve de la pluie) que nous continuerons notre visite, allant de maisons en maisons, passant dans des quartiers qui sortent directement du 16eme siècle ! Visiterons un beau jardin, le Gyokusen puis son chateau, nous réservant le troisième plus beau jardin du Japon, le Kenroku pour le lendemain, espérant que la météo soit de notre coté !

Et c’est après un très bon repas composés de sushis frais (10euros pour deux) et une bonne nuit sur nos futons que nous nous réveillerons tot, espérant de voir un ciel bleu devant nous, ou alors peut-être un peu moins gris, vous savez, le genre de ciel que l’on a à Paris et on se dit « Oh tien il fait beau » alors que pour toute personne naturellement formée il fait pas si beau que ça ! Oui, c’est un peu de ce temps là que nous voulions.
Mais non ! Il se mettra au contraire à neiger, avec pas mal de vent ! Nous visiterons donc ce parc sous la neige, ce qui lui donnait beaucoup de charme aussi, les jardins japonais sont merveilleux, plein de subtilité et de précision et qui reflètent vraiment la culture Japonaise dans ce sens ! C’est probablement l’un des plus beaux jardins que je n’ai jamais visité, jusque demain peut-être !
Nous allons en effet à Kyoto, ancienne capitale, réservant beaucoup de trésors de la culture Japonaise ! Voilà ce que vous reserve ma prochaine histoire ! A plus !

///

Hey buddies !

Here we are, already at the half-way of our trip in Japan, got only one week left, in Japan and in our trip, already ! Everything goes so fast, but a the same we hardly ever stop moving so… kind of normal !
The last time, if you remember well, we were on the road to see the Fuji-san !

So we went to that city, called Kawaguchi, which has only a few thousand of people leaving there, by a lake, just underneath the Fuji-San ! Which we couldn’t see has that bastard was hiding behind the clouds during the whole day ! So instead of taking 1000pics every minute, we cycled around the lake, which was really beautiful also, giving a rendez-vous to the Fuji the morning after, for the sunrise !

11024223_10152555149501292_260924275041666765_o

And guess what, the 3 of us were there at 6am ! Us, and the Fuji ! That was really magnificent, one other occasion that Japan will take to make you realize you’re in an incredible place ! But unfortunately, that menage à trois won’t last and we had to leave to go to Takayama.
A city lost in the moutains and that promises to be really authentic and snowy !
But being there only by 8pm, it was a bit difficult to guess about all that already ! So we had to wait by taking another hot bath in the Ryokan (Japanese style guesthouse) where we were ! Which was a difficult choice to make, but if we have to relax in hot water for 30min so you guys can know how it works, then we would do it !

So it is only the morning after that we will see if Takayama keeps its promises !

11041970_10152562363951292_3594202312685199410_o
And Takayama did it really well, not crowded, quiet, with those tiny little lanes where you got all those old houses, some that belonged to samouraï, some to the shogunat (aka governor), some are sake breweries where you can even get a sample ! GREAT ! So we tried the local specialty which was really good, and because we had to eat also, we took some Hida-beef sushis ! That meat is really soft, tasty, fat, easy to eat… hmm… let’s stop talking about food again shall we ?!
In the afternoon we went to the sanctuary which is above the city, covered in snow, making us be in a part of Japan that we would only have see in mangas or that we would have only imagined ! And it was here, just in front of us ! Wow !

11061781_10152563319596292_8452907778379127059_o
But it was time to move again, to another city, which has the reputation of being authentic as well, with loads of old houses that belonged to samouraïs back in the days, that city is Kanazawa, by the Japan sea.
That city was bigger than what we thought it will be, which gives you come good things also, like the fish market, where you can eat the most fresh fish as salmon, eel, tuna… Miam ! It costs nothing and it’s like 10times better than what we find in europe ! Oops, i’m talking about food again ! I think you can’t escape good food in Japan ! It’s gonna be difficult to eat japanese again back in france !
Kanazawa’s samouraï houses are wonderful, with that light that goes through the walls (made ouf of thin paper) and that will project some shadow on the walls and floor, giving a really beautiful contrast. In some houses you can see the Tea ceremony, served like back in the days, in kimonos, with a protocol that has to be precise and always the same. A great show that happens everyday, maybe that often because of the tourists !

11043132_10152563315961292_5877984967972855958_o
Kanazawa is also the city that has one of the most beautiful japanese gardens, the 3rd one to be specific, the Kenroku-ken ! We kept that garden for the day after, not having the best metro, we will go to visit the great castle of the city of Kanazawa.

Now that all this was done for the day, we went back to the market, bought sushis for two (10euros) and spent a good night in our Japanese style auberge, waiting for the good weather to come the day after to see the Kenroku-ken !
We woke up early, thinking we would have that great weather, didn’t have to be the full blue sky, just wanted something the kind of great weather that Londoners say they have when it is in fact, less grey than it could be ! And it’s around 8 that we’ve seen what we did have, which was SNOW ! It has been snowy and windy as HELL !
But that garden was still really beautiful, well built, precise and soft, it reflex what is the Japanese culture in that way! The snow made it more mysterious, great weather would have been perfect i think but that was amazing already ! Another great moment in Japan !

We’re heading now to Kyoto, old capital, still holding some old treasure of japanese culture ! Can’t wait to be there !
These are the headlines of what should happen to us, and what you should read, in my next little story !
Bisous !

Quelques clichés de Chine

 

 

 

10856579_10152547523521292_7447630109495076146_o 11021463_10152547533026292_2035427329830965523_o 1518265_10152547517086292_6688204606167391489_o 11043332_10152547519551292_231309451848718961_o

Si vous voulez plus de photos, ajoutez moi sur facebook ! JremiHad !
Quels sont ceux d’entre vous qui n’ont pas acces a ma page ?
Il faut savoir que je prend les photos en haute definition et qu’il me faut les traiter apres pour les publier, mais prenant plus de 100 photos par jour, cela prend tu temps ! Demain nous avons 8h de train, j’aurai plus de temps pour avancer là dessus !

Nihon wa itchiban desuyooo !

Konichiwa minna-saaaan ! (Bonjour tout le moooonde !)

Et ca y est, nous voila donc à la dernière étape de notre voyage, le Japon, pays du soleil levant, avec ses villes énormes où côtoient un Japon traditionnel avec ses temples, ses jardins, ses ryokan, ses quartiers paisibles, ses coutumes; et un Japon « futuriste » avec sa J-pop (Pop japonaise), ses Kawai (filles s’habillant d’une manière mignonne/enfantine), ses otakus, ses videogame-centers !

Notre premier arrêt sera donc Tokyo, avec ses 30 millions d’habitant, une ville qui s’étend sur des kilomètres et des kilomètres mais avec des quartiers bien différents les uns des autres, nous passerons nos nuits à Shinjuku, une des artères principales de la ville avec sa gare qui accueille le plus grand flux de passagers au monde par jour.
Tout de suite une impression de gigantisme vous prend, tous ces panneaux lumineux indiquants hotels, restaurants, karaoke et manga cafés et ces écrans sur les bâtiments vous éblouissent, ces mêmes écrans diffusent des video-clips de J-pop avec la musique, des gens dans la rue vendent le restaurant dans la rue en criant ce qu’ils ont a offrir.
Et il est super impressionnant de voir que dans tout ce vacarme les choses restent organisées !
Nos seules premieres difficultés furent de trouver notre hotel, et surtout pour moi de commencer à utiliser mon Japonais que je n’ai pratiqué depuis 10ans ! Mais de gentils rabatteurs Nigerian pour maisons closes nous aiderons assez rapidement !

Nous restons dans un capsule hotel, comprenez par cela que nous dormons dans une « capsule » individuelle d’environ 1 mètre de haut pour 1 mètre de largeur et 2 mètres de profondeur, dans laquelle se trouve une télé, un réveil, une lampe dont vous pouvez ajuster la luminosité et une prise électrique, le wifi… tout ce dont nous avons donc besoin pour une nuit !
Mais le mieux dans tous ca reste les bains publiques de l’hotel, bon certes vous devez y aller nu, ce qui peut être un peu perturbant au début, mais les bains d’eau chaude (a 40 et 50 degrés), à bulles ou non et le sauna vous font rapidement passer cette barrière. Il y a aussi cette pièce avec des lavabos individuels où sont disposés savon, après rasage, brosse a dent avec dentifrice incorporé, rasoirs, sèche cheveux…. tout pour les plus coquets d’entre vous ! Et tout cela donc dans un hotel « bas de gamme » ! Franchement pas mal !

Nos quelques jours a Tokyo seront encore une fois fait de beaucoup de déplacement, la premiere étape sera de prendre le metro, ce qui reste assez compliqué, la carte du metro est GIGANTESQUE ! Il faut déjà 5min pour trouver la station sur la carte, ensuite viennent les déplacements à l’intérieur de la station elle-même qui peuvent être très long ! Si vous passez par une station comme Shibuya ou Shinjuku, il faut bien compter au total 20min de déplacements pédestres dans ces stations qui sont vraiment blindées de monde aux heures de pointe tout en restant encore une fois assez organisées !
Ces trajets nous mènerons dans des endroits qui nous ferons directement plonger dans le japon traditionnel avec la quartier d’Asakusa et son temple qui est certes blindé de touristes mais reste superbe, nous irons aussi manger dans le parc de Ueno dans un restaurant traditionnel où le personnel nous sert en Kimono dans une piece individuelle et où nous mangerons de delicieux tofu, poissons et autres plats que nous n’avions jamais vu, nous gouterons aussi dans un autre restaurant la « fondue japonaise » le sukiyaki, où des tranches de boeuf très fines se marient avec du tofu, des st-jacques, des oeufs, du riz… La cuisine Japonaise peut valoir a elle seule une raison suffisante de venir séjourner au pays, la qualité de ce que l’on mange ici n’a rien à voir avec ce que l’on trouve à l’étranger, mon dernier exemple sera celui des sushis que nous mangerons à 10h du matin dans ce restaurant situé à coté du marché de poisson de Tokyo (que vous pouvez visiter a partir de 5h), où les poissons utilisés pour nos plats ont été péchés le matin même ! Des produits ultra frais, et ultra bons !

Cessons donc parler de nourriture cela me donne faim, je vais vous parler maintenant donc de l’autre facette de Tokyo, celle des manga et jeux video, qui reste assez present sans ne l’être autant que vous ne pourriez le penser. Nous avons quand même vu cependant quelqu’un habillé en ninja dans la rue, courant comme un ninja avec son katana dans la main et se cachant derriere les distributeurs de boissons et feux rouges dans le cas où un ennemi pourrait surement le voir !
Mais bien surpris par la situation, nous avons eu le temps de lui sortir nos meilleurs Gen-Jutsu que nous avions appris dans les mangas ! Pas mal ce ninja !
Le reste de ces ultra fans se trouvent à Hakihabara, veritable temple des jeux video et des mangas où sur des bâtiments entier vous pouvez trouver tous les mangas, jeuxvideo et produits dérivés que vous voulez ! Là encore beaucoup de lumière et de son partout, l’on rentre dans de véritables labyrinthes de produits.
Les bornes d’arcade se trouvent elles sur les niveaux supérieurs, je me suis éssayé à l’une d’entre elle, défiant dans un combat meurtrier un japonais sur Tekken et qui m’a totalement laminé ! Je n’ai pas encore le niveau d’un samouraï !

Toutes ces activités en journée ne nous empêcherons pas d’essayer le Tokyo de nuit, où nous sortirons à Shibuya jusqu’au petit matin, passant la soirée avec Tamara, une amie Australienne, et allant essayer les clubs qui n’étaient pas trop de nos gouts, tout cela ne nous laissera que peu de temps pour dormir, devant être parti tous les jours de notre hotel à 10h du matin pour qu’il soit nettoyé, nous irons donc faire une sieste dans un manga café où vous pouvez louer un petit compartiment avec wifi, ordinateur a deux écrans et où il y a matelas, coussins et qui est très calme ! Parfait pour se reposer aussi un peu en ne dépensant pas grand chose !

Cela fait déjà beaucoup de chose que je vous raconte et je ne vais vous retenir plus longtemps, nous sommes maintenant dans un petit train dans les montagnes qui nous mène donc a Kawaguchi-ko, l’un des meilleurs spots pour voir le Fuji-san, un endroit aussi où les gens parlent apparemment encore moins anglais et où je vais devoir donc utiliser toutes mes ressources qui sont beaucoup plus riches que ce que je ne pensais !

On vous fait plein de bisous.

///

Konichiwa minna-saaaan ! (hello everyoooone !)

There it is, our final stop, and what better could it have been than Japan ? The country of the rising sun, where you mix at the same time traditions, ryokan, temples, softness with J-Pop, video games, mangas, KawaÏ !
Tokyo will be our first stop, a really massive city where 30million people leave, with Shinjuku, the train station where the highest amount of person goes through per day in the world.

We will stay in that Shinjuku to sleep, one of the most impressive place i’ve seen, with ENORMOUS screens playing the top J-pop music on the building, with loads of advertisements and electro billboards for every shop, manga-cafés, karaokes… all those lights and music everywhere could make you think that everything will be disorganized, but it’s not, everything goes along and everyone respect the rules properly.
The first step for us was to find the hotel, and for me to use my Japanese that i haven’t been using in 10years ! But as we got helped by Nigerians that works for hookers bars i didn’t have to use it yet.

So we are staying in a capsule hotel, and capsule means that, yeah, you’re staying in a capsule which is about 1 meter high and large and about 2 meters long, so a bit small, but comfy, with a private TV, light, an alarm and a plug ! At the lower floor, you have a public japanese bath, which is fantastic. It is a bit strange to get naked and go there at the first time, but the hot baths are really fantastic, one in 40degrees and fizzy and the other one is 50 you have a sauna as well and then, after all this you can go get care of yourself in front of your personal mirror and tap where face soap, aftershave razors and toothbrush are provided ! Basically we got a hot bath and sauna every day !!!! Which is really good for something which is supposed to be like a low standard hotel !

We spent our days in Tokyo walking around, taking the subway is kind of difficult as a lot of things are written in japanese, it is really difficult to find on the map on which area of the city the train station you want to go to is and it takes ages to get in and out your train ! I mean by that, that once you’re inside the station, it doesn’t mean that the metro platform is near, sometimes, like in Shibuya or Shinjuku, it takes 15-20min to do it ! And if you go by there during the busy hour, it is really really REALLY crowded ! But still organized. So you can add easily 30min to your journey to go to a point to another when you’re a beginner !

We’ve been eating a lot a great food aswel as sushi brought straight from Tokyo’s fish market with great tuna, eel, shrimps… my god ! We had a japanese barbecue, loads of tofu in a very traditional restaurant, being served by a girl in a traditional kimono, with all the traditionnal ceremonies, serving the right food at the right time in the right way, that’s what japan is all about, being precise ! Thin slices of beef, cooked at its perfection, great amazing tofu, st jacques…. what else ?  Sake was really great as well and tastes nothing like the one we can find back in europe !

But let’s stop talking about food otherwise i’ll get hungry ! The « new japan » is also impressive, Hakihabara is INCREDIBLE ! All those buildings, video games towers where i tried to have a fight to the death on Tekken against a japanese guy who has blown me up in two seconds ! Didn’t have the strength of a samurai ! Basically in those towers you got video games on many levels, then you can go into those shops to buy every objects related to mantas, as masks, figurines, toys, lighters, slips…. everything !
We’ve seen in the street a guy that presented to be like a Ninja, wearing everything that a Ninja would have, running and hiding behind stuff like a ninja, wearing his katana ! He really surprised us and we didn’t have time to do our best jutsu !
We tried finally the tokyo by night, going outside in Shibuya to see Tamara, our friend from Australia, which was awesome, tried a night club which with strange music, slept then for only few hours because we had to be out of the hotel by 10 so they could clean up ! So we slept like 4hours and went to a manga café where you can rent a tiny room where you can read mangas, have a PC to play video games but also have nap, which we did !

We’re now heading to see the mount fuji, getting up tomorrow at 5.30 to see the sun rising, another great part of Japan ! Can’t wait ! It appears that they don’t speak any english outside of Tokyo but my Japanese is getting better and better so i think it’s just going to be all great !

We send you our love from Japan ! Talk to you soon !

« Cantonais, con » On est con !

C’est surement ce qu’a dû nous dire ce type au Seven/Eleven (mini supermarché ouvert toute la nuit) quand nous avons commencé a utiliser les 3mots en mandarin que nous connaissions, car ici on parle Cantonais ! Bienvenue à Hong Kong !
Un autre monde, ce n’est définitivement pas la Chine, je vais pas vous faire de leçons d’histoires, vous savez que HK est une ancienne colonie britannique rendue à la Chine par nos amis les rosbifs en 97 et qui a jouis d’une certaine indépendance, ayant sa propre monnaie, conduisant à gauche quand toute la chine conduit à droite et qui est bien plus développé que la petite ville dans laquelle vous êtes actuellement ! C’est un peu la même sensation que quand vous allez à New-York, vous passez votre temps `a regarder en l’air, à regarder tout ces buildings qui rivalisent tous les uns avec les autres et dont l’architecture et les illuminations nocturnes sont incroyables.
Des buildings tellement hauts que vous ne pouvez en voir le sommet le soir, étant caché dans le brouillard !

Hong Kong, c’est une ville qui va à 2000 à l’heure, avec ces bus, ces taxis, ces metros, ces trams, ces ferrys, avec ces gens qui circulent les yeux rivés sur leur telephones dans la rue prenant des itinéraires tous plus incroyables les uns que les autres quand vous y êtes pour la premiere fois.
Hong Kong c’est une ville qui est bâtie verticalement, avec tous ces buildings de plusieurs centaines d’appartements comme je vous l’ai dit. La manière la plus rapide est donc de passer de buildings en buildings, en évitant le traffic de la rue, des voitures, bus… Des ponts, des passerelles ont étés construits entre ces buildings, qui peuvent tant bien être des banques que des centres commerciaux ou des gares, il est donc beaucoup plus rapide de passer entre ces buildings et vous vous trouvez rarement entrain de marcher dans la rue pour aller d’un point à un autre, vous prenez ces escalators, traversez ces centres-commerciaux, montez, descendez pour aller à la prochaine passerelle qui vous conduira au prochain building.
Sur la partie de Hong Kong Island, qui est une colline très très escarpée dont les pentes feraient pâlir celles de San Francisco, des escalators installés toujours sur ces passerelles descendent le matin pour permettre aux gens d’aller au travail et qui montent le soir pour permettre aux gens de rentrer chez eux, c’est impressionnant de voir tout ce monde fourmilier à différents niveaux, de voir ces magasins ou restaurants qui se situent au 2eme, 3eme, 15eme étages !

Nous n’aurons malheureusement que 2 jours comme vous le savez dans cette impressionnante HK ! Heureusement nous seront en compagnie de Harry et son copain Canny, qui vivant la-bas nous guideront et nous expliqueront le fonctionnement de cette jungle qu’est Hong Kong ! C’était aussi le moment de revoir Alastair une dernière fois, de rencontrer, par pure hasard, un de mes anciens staffs du Frog, Edward ! Hahaha !
2 jours donc pour voir que HK n’est pas qu’une ville, ce sont plusieurs iles, reliées par des ferrys et qui montrent toutes des visages différents de ce territoire indépendant ! De la jungle, des montagnes, des temples, des plages, nous opterons pour la dernière option !
Lamma island, calme, belle, avec un temps parfait ! Rien de mieux pour nous reposer le temps de quelques heures et de tomber un peu plus sous le charme de cette cosmopolite et multiculturelle Hong Kong !
Une ville que nous traverserons à pied lors de notre dernière après midi (1h30) afin de nous imprégner de son caractère.

Mais il nous faudra certainement revenir afin de capter complètement cette énergie venant de tous les coins du monde, un mix d’occidentaux résidant à HK venant d’Europe, d’Australie comme des US qui évolue dans un context asiatique ! Le seul bémol à tout ça était de voir que les gens se mixent peu entre occidentaux et locaux, bien que ces derniers parlent anglais.
Une question dont je trouverai peut-être la réponse si un jour HK ne croise mon chemin, une chose que je ferai avec plaisir et où il faudra avec certitudes y passer une semaine!
Nous sommes maintenant à quelques heures de Tokyo, une autre grosse claque nous attend !

///

Remember the face you had when the old guy said « welcome, to jurassic park » , you were something like « WOW ! » Well same things happens once you go in HK from China, it’s another complete different world, which doesn’t belong completely to China anyway ! I don’t think you need me to tell you that HK belonged to the Brits until 97 ?
Well they still got another currency, the HK$, drive on the left side while the whole China drives on the right side, is way more developed, multi-cultural, you don’t need a bloody VPN to access Google, Gmail… When you go to HK for the first time you got kind of the same sensation of the one you get when you go to NY, everything goes so fast, you can’t stop looking up with all those building trying to be as tall as possible and shines by night in an incredible way. Sometimes you can’t even see their tops because of the fog !

As I told you, HK is a city that goes at 2000km/h, with all these cars, buses, taxis, trams, ferrys and all those people going around looking at their phones all the time, taking crazy itineraries rather than walking in the street.
How come ? Well, HK is built vertically, being on a hill, with loads of buildings everywhere where you get either hundreds and hundreds of houses or banks or malls… And so basically the quickest way to go from a point to another is to go through those buildings, avoiding the street traffic, the cars, buses….
Buildings are linked together with bridges, passerelles and allow you to go to the next building to up or down again, to take a lift, an escalator and to continue until the next bridge.
On HK island, which is a very tuff hill that would make San Francisco hills look like flat, you can take an escalator, which is still located above the street level and that will go from the bottom to the top of the city, that escalator goes down in the morning and up in the noon to allow people to go to work and then back home.
It is really impressive to see all that life happening at the same time a many different levels, with shops, restaurants at the 2nd 3rd or 15th floor of buildings !

We’ll have unfortunately only 2days to spend in HK as you know, and luckily we could spend some good time with friends like Harry and his bf Canny, which are living there now and allowed us to understand a bit more HK than we could have, it was time as well to see Alastair once more before he went back to Australia, to see randomly Edward, which was my staff back at the Frog few years ago ! Hahaha !
So we got only 2days yeah, 2days to discover that HK is not only about the city, but is a territory with many island as well, where you can find jungles, mountains, temples, beaches. We’ll chose the last option by going on Lamma Island, getting away from all that fast rhythm and chill for a couple of hours before going back to the city, where we will spend our last afternoon walking around, at all the levels, going back to our place (took us 1h30) in order to get a bit more from the city’s identity.

But we will definitely have to come back to understand fully how the city works, with all those communities living at the same place, coming from western countries, asia, middle-east, africa… and evolving in a very asian context, the only bad thing is that i found that foreigners, even if they have been working there for years doesn’t really mix with the locals, even if those ones speaks good english !
Couldn’t really understand that, but maybe i should leave that for the next time if HK comes to be on my way another time !
We’re now in the plane, few hours away from Tokyo, Japan, last country before we’ll get back to France !

Chinese New Years Eve, Le pont de la pluie et du vent…

Mes derniers jours en chine, raconté depuis un banc, entre la porte 6 et 7 de la principale gare routière de Guilin, où nous attendons notre… 4eme bus, afin de rejoindre Hong Kong, il est 15h51, nous avons démarré à 7h30 et arriverons demain matin à 8h à… Shenzen, il faudra ensuite prendre un train, pour Hong Kong !

Mais avant de vous parler de tout ça, je vais satisfaire vos attentes les plus fortes (du calme…) en vous racontant notre nouvel an Chinois, qui commença la nuit du 18 Fevrier et qui s’est plus ou moins terminé le 24 ! De quoi vous rendre chèvre ! Mais ca tombe bien, c’est l’année de la Chèvre !
Si vous demandez, en anglais, à un chinois ce qu’il est prévu pour la soirée du nouvel an « what will you do for chinese new year’s eve », ce même chinois vous répondra qu’il ne font rien pour le nouvel an, mais que par contre, il y a le « spring festival » et que là il y aura quelque chose, quoi, on savait pas trop, ils parlaient en chinois.
Comprenez par « spring festival », la « fete du printemps » et que donc l’année va du printemps au printemps !
Mais assez d’explications, en gros, le nouvel an chinois c’est le bordel pendant 1 semaine, au moins un million de touristes chinois envahissent les lieux, en veux-tu en voilà des petards dans tous les sens, des mitraillettes de petards de 1 mètre de long (et peut être plus), des feux d’artifices, des trucs qui scintillent, des petards qui font de la lumière dans l’eau pour faire comprendre au poissons que ca va être leur fete ! Et tout ca pendant 1 semaine, à n’importe quelle heure, à coté de vous ou non.

Bon vous vous en doutez bien, on s’est joint à la partie, nous qui pensions avoir un attirail de militaires nous sommes retrouvés armés comme pandi-panda.

Nous avons passé la plupart de notre nouvel an a Yangshuo, petite ville entourée de collines karstiques et de la rivière Li, une ville certes sans réelle âme, avec un flux énorme de chinois venant visiter les lieux et avec toujours cette putain de chanson de hippies chinois, qu’ils jouent sur leur jumbé avec le regard vide !
Une ville dans laquelle nous nous essaierons (et encore « essayer » est un grand mot) à la salsa, mais le lever de coude et le baby-foot nous allaient beaucoup mieux !

Nous passerons ensuite nos jours dans le village de Ping’an, niché dans les montagnes, il faut prendre -là aussi- plusieurs bus pour s’y rendre, mais la route est magique, situé entre deux flancs de montagnes, avec encore une fois, cette brume qui vous entoure et qui fait apparaitre les montagnes d’une manière assez mystique, leur donnant encore plus de caractère. Un caractère que l’on retrouvera imprégné chez les Dongs, et surtout chez les femmes de ce peuple des montagnes, qui portent sur leurs dos un panier servant à transporter les fruits de la cueillette, ou bien les valises des Chinois feignants et il y en a beaucoup.
Nous irons voir dans ce village les rizières en terrasses du dos de dragon, un nom assez long, pour des terrasses énormes, que nous ne verrons pas le matin, étant entouré par une immense couche de brouillard, où le livre « 50 shades of grey » a surement pris ses sources, au moins pour les trois quatre premieres nuances du moins ! Car après c’était juste…. gris !
Mais la chance du tiger, de la lune et du soleil écarlate était de notre coté et le brouillard s’en alla voir ailleurs si on y était (et on y était pas). Et d’un coup TADAAAAM ! Les voici les rizières en terrasse du dos de dragon ! Elles s’étendent sur des étendues plus ou moins grandes (comme ça, cela vous donne une idée claire), vous pouvez monter en haut des collines sur une centaine de mètres pour admirer le spectacle qui s’étend sur la vallée entière et admirer le travail accompli par ces Dongs pendant des siècles !

Dingues des dongs, nous irons passer une journée dans le village de Ma’am et dans ceux qui l’entourent, des villages mystiques qui vivent à un autre temps et dont les maisons sont principalement faites de bois, avec beaucoup de champs et des moulins à eau surement utilisés autrefois pour l’agriculture, sans voitures et avec ce pont de la pluie et du vent, long de 78 mètres et construit sans aucun clous et qui constitue la frontière Sud de ce territoire des Dongs.

Ce qui nous ramène à maintenant, ce moment où je vous écris ces lignes, toujours sur mon banc, on a décidé que c’était l’heure de l’apéro, il est 16h31, alors on va vous laisser, demain on sera à Hong Kong, le 27 février, avec plus que 2jours avant notre dernière étape, le Japon !

////

My last days in China, that i’m writing to you right now from that bench in between gates 6 and 7 of Guilin’s main bus station, where we’re waiting now to take our 4th bus today to finally reach Hong Kong, it’s 15h51 at that very precise time im writing those lines, we left at 7h30 in the morning and will arrive tomorrow around 8-9am in Shenzen to take a train that will finally make us be in HK !

Bus before telling you about that, i’ll satisfy your most wanted expectations – nothing sexual- by telling you how was our Chine NYE, a NYE which has started on the 18th of eb and ended on the 24 ! Just to turn on the year of the Goat, and it really goat crazy indeed !
So we were wondering, what is going on during that NYE, so, i asked a Chinese guy what they do for NYE and that same guy told me « we don’t celebrate new year ». Which was a bit disturbing ! In fact they call that the «spring festival » !
Basically we couldn’t get any information of what was plan, as they can only say « hello » in english, but we’ve seen loads of people selling firecrackers everywhere, and millions and millions of Chinese tourists coming massively to that small town of Yangshuo, something was going on, « spring is coming » !
And so, in the end you got firecrackers exploding everywhere at any time, of any kinds, it just went completely ape shit ! The only rule is to get firecrackers and light them up, you can even get some that goes underwater ! Man… And you can get this firecrackers sticked together like machine-guns ammo which are a meter long ! WTF ?!
So we joined the party, of course, thinking we would have enough ammo to fight against them, but we had only enough things to go play in the midden garden !

So we spent our Chine NY days in Yangshuo, surrounded by those Karst hills and the Li river, a very touristy city, with a massive flow a chinese tourist people coming, with still the same fucking chinese-hippie song, that they play constantly, all the fucking time on their african drums. But it was a very nice time as well, staying in that nice hostel, getting a Salsa class, which is definitely not for us !

So we’ll get moving to Ping’An, a small village hidden in the mountains of China, where once again, you need to get at least 3 buses to get there, but the journey to the village was fantastic, with that small road going through the mountains, where you can’t really see everything all the time because of the fog, forests are on both sides on the mountains and the river goes along the road. The natures is surrounding you and shows once again it’s strength !
A strength that we will see into the Dong community, and especially into the Dong women, which are carrying everything on their back, food, tools, or lazy tourist’s luggages which are employing them to do this a lot…
We’ll go there to see the Dragon’s back rice field terraces ! A pretty long name for pretty enormous rice fields, that we won’t see… in the morning, being covered by that fog ! So just grey, grey and grey, I think the women that wrote « 50 shades of grey » must have been there to find an idea for the tittle !
Anyway… the tiger, the moon and the sun were on our side, and in 30min the fog just got blown away ! And TADAM ! We could finally see all those terrasses everywhere which, to give you a very precise idea, are big, more or less ! Ha ! More seriously, you can climb those terraces on few hundreds of meters to the the whole thing which is going along on the whole valley and that the Dong people has been building for centuries ! Wow !

So we got really excited to see all what the Dong built, and that dong fever brought us to Ma’am, another hidden village coming from another time without any cars, where all the houses are made out of wood, loads of fields and watermills used for agriculture before and, with that bridge of rain and wind of 78meters long, that they has been building for 12years, not using any nails, just stones and bamboo !

And now we’re here, on that not confortable bench, where i’m telling you my life, it’s 16h31 and we’ve decided that it was time to have a small aperitif ! Tomorrow we will discover Hong Kong, our last stop before Japan, in two days !

Le Nouvel An – Les rizieres en terrasse du dos de dragon.

Un petit mot rapide, on vit de trop bons moments en chine, nous sommes maintenant dans les rizieres en terrasse du dos de dragon, dans un village paumé dont j’ai oublié le nom… un truc assez compliqué ! Ah mais si, c’est Ping’an ! Bref, les feux d’artifices et les dragons qui defilent dans les restaurants, magique !

On vous donnes des news plus construites et -peut etre- des photos1 des demain !
Bisous !

////

A quick word to tell you all that our lasts moments in China are awesome, chine NY is still going on, we’re now in a lost village in the mountains, which i’ve already forgot the name of…. hmmm…. oh yeah, Ping’an, fabulous, firecrakers are still going on with dragons doing parades in front of restaurants, magic !

But i’ll give you more news, and maybe pics lets see, tomorrow !

Les gorges du saut du tigre, l’échelle de la destiné et le train de l’infini

Chinoi ou chitoi ?

C’est donc sur ce jeu de mots foireux que je vais commencer ces quelques lignes. Et oui désolé mais là actuellement on en est à notre 24eme heure de train en 2jours et j’ai pas trouvé mieux ! Mais plutôt que de directement dérailler et vous parler de mon train train quotidien je vais vous décrire nos derniers jours.
Nous étions donc en route pour Lijiang et les gorges du saut du tigre depuis Dali.

Un parcours qui nous permettra de découvrir un peu plus la Chine profonde, ou rurale tout du moins avec encore beaucoup de reliefs montagneux dans cette province du Hunan, de grands lacs et de vieux villages parsèment les cotés de l’autoroute toute neuve que nous sommes entrain d’emprunter et nous reflètent encore une fois cette Chine qui avance à toute vitesse, sans toute fois embarquer tout le monde sur son navire. Nous sommes bien loin des paysages urbains ultra développés illuminés nettoyés que nous avons pu voir précédemment. Les villages sont de plus en plus désertés au profit des villes où le travail se trouve et où l’on construit immeubles et routes à foison, où l’on transforme complètement des paysages entiers afin de créer un nouveau pole financier ou voir carrément une nouvelle ville ! La plupart des villes où nous allons ne se sont vraiment développées qu’à partir des 30 dernières années ! C’est un peu ca la Chine, cette premiere puissance économique qui est toujours entrain de développer et de construire ses infrastructures intérieures !

Mais revenons à nos dragons… oups, nos moutons, je commence à me faire à la culture locale !
Nous sommes donc arrivés à Lijiang en compagnie de notre ami Australien, Alastair et c’est à travers bien des périples que nous arriverons à notre hôtel, merci au chauffeur de bus de ne pas nous indiquer notre arrêt et merci aux gens qui ne sont pas capables de lire un plan ou ne connaissent pas leur ville.
Le quartier de la ville où nous résidons est la vieille ville, qui n’en a de vieux que le nom et l’architecture des maisons, autrement, ce n’est qu’un géant attrape-chinois, on les comptes par milliers dans les rues, à manger des brochettes de toutes sortes et à jouer du djumbé ! Non mais c’est quoi ce bordel… il faut voir ça franchement, la classe moyenne-riche chinoise qui se donne des allures de roots à 2 yuan (monnaie locale) qui joue du djumbé sur de la musique chinoise et dans un décors rastasiatique ! Un bon mélange de n’importe quoi, mais apparemment ca marche. Mais bon passons…
Nous quitterons rapidement ce lieu étrange qu’est Lijiang au profit des gorges du saut du tigre en partant le lendemain matin avec le premier bus pour 2jours de trek !

Les gorges du saut du tigre, ca commence déjà par une putain de montée ! Mais nous prendrons notre temps, pas que nous n’ayons pas la forme d’un trekkeur pro, non non, c’est juste qu’on aime bien regarder les paysages et méditer ! En gros il faut monter à peu près 1400 mètres sur les 15kms que nous ferons en ce jour et nous en prendrons plein la vue ! En face de nous une chaine de montagnes haute de 5000 mètres qui saura encore une fois rester mystérieuse tout le long du trajet avec ses pics apparaissant par intermittence entre les nuages, en bas de cette montagne se trouve le courant d’eau paisible qui se transformera ensuite en grands rapides quelques kilomètres plus tard au niveau des gorges du saut du tigre !
Quelques chèvres, ânes et bergers plus tard, nous arriverons à cette étape des 28 demi-tours, comprenez par là que vous empruntez un chemin en lacets qui ne monte que de quelques mètres à chaque fois et qui fait 28 virages, « nardine » diront certains, je les comprend.
Et c’est après une nuit bien confortablement allongé dans un lit qui possède une chauffeuse et qui vous rend votre lit tout chaud que nous attaquerons la deuxième partie du trek, faisant un stop à Tina’s (connasse) Guest House que nous descendrons de 1500 mètres pour aller voir les gorges du saut du tigre, 1500 mètres oui, ce sont des gorges profondes ! La légende veux qu’un tigre se soit jeter dans les gorges depuis un rocher surplombant les rapides, ce qui peut être vrai, car remonter ces 1500 mètres est vraiment chiant ! Et je ne crois pas qu’il y avait d’échelles à l’époque ! Il a dû surement rentrer à la nage, nous nous contenterons de bronzer sur ce rocher.
Nous emprunterons donc cette même échelle pour remonter ces 1500 mètres, « l’échelle de la destinée », qui ne tient pas son nom d’une légende mais d’une vraie histoire 100% vraie et basée sur des faits réels, elle permettra à certains d’affronter leur peur du vide, ou à d’autres comme moi, d’évaluer leur facteur chance, qui est plutôt pas mal dans mon cas, car arriver à une hauteur de 20mètres, l’attache de la lanière de ma sacoche d’appareil photo se cassa, laissant donc ma sacoche tomber avec dedans mon appareil, mes lunettes, mon portefeuille, mon passport, bref un bien beau merdier, mais magiquement cette lanière ira s’enrouler autour d’une branche et mon sac se trouvera donc pendu en l’air ! Plus de peur que de mal donc !

Notre journée pleine d’aventures se terminera donc chez Tina, une femme qui doit surement avoir des problèmes intestinaux, car ce n’est pas possible d’être aussi désagréable, qui vous rendra votre monnaie en vous la jetant à la tronche sans même vous regarder ! Mais bon nous n’avions pas trop le choix non plus, elle détient le monopole !
De retour à Lijiang le lendemain nous entamerons un marathon-train, enchainant 9 puis 21h de train sur sieges dur, heureusement que l’on a pris de la bouteille et l’habitude ! Car c’est pas loin d’être hardcore ! On y fera la rencontre d’un ou d’une chinoise (on sait pas trop) et Antoine se fera un pote avec qui il partagera des cacahuètes, nous y verrons aussi un sacré taré, ventant ses bonbons au lait pendant genre 20min, un grand malade !
Au loin se dessinent les montagnes karstiques qui composeront essentiellement le lieu que nous allons visiter, à savoir Yangshuo (province de Guangxi) et la rivière du Li, si vous ne savez pas ce qu’est une montagne karstique, soit vous appelez Quentin (0618321576) qui se fera un plaisir de tout vous expliquer, soit vous allez sur google. Nous y verrons aussi les rizières à dos de dragons, le pont de la pluie et du vent et le nouvel an chinois !
Ce qui laisse pas mal de choses à raconter pour la prochaine fois !

///

Do you know how many people it takes to change a lightbulb in Vietnam ? No ? That’s right, you don’t, ‘cause you were not fucking there !
Yeah… sorry, that’s the only joke i know about asia in english ! Maybe I could have found a better one though, but it’s now 10am, and we started to travel by train at 10pm the day before yesterday… But i’m not going to talk about that already as it’s not really entertrain-ing…

Last time I told you we were in Dali, about to take a bus to Lijiang and the Tiger Leaping Gorge. On the road we’ve seen some great lakes, mountains and small villages which are seemed to be leaving in another time, far away from all the development that we can see in the cities, i mean by that, the high buildings with their lights and the cleanliness of the streets, far away of all those constructions, the villages are abandoned by the population that goes into the cities to find any kind of job, expect Steve’s.
That’s China’s new face, population moving massively to the cities to work, destroying landscapes to build their new cities. Still trying to manage to build the inside part of it’s country while being the most powerful economical country, thanks to it’s external trades.

But let’s not talk about politics and economics and let’s go back to what’s happening to the 3 of us. But why 3 ? Because we’re going to travel with Alastair, an Australian lad, with who we’ll try to figure where is that bloody hostel in the « old city » of Lijiang, not able to tell us where to go, or when to get off the bus… An « old city » which is old only thanks to it’s name and to the shape of the houses, otherwise it’s only about 10,000 chinese people walking in every directions, eating every kind of things you can stick.. on a stick ! And which are going to fucking annoying african drums shops, creating the chinese-rasta style, which looks ridiculous, girls inside the shops look like they’re lost, and well, they are ! I don’t know what is going wrong with their tastes…
We’ll leave that weird city to go to the Tiger Leaping Gorge with the first bus the morning after.

That trek will be fantastique, we’ll start to do it with 3 other girls, but because we really like to enjoy the landscapes and to medicate (and not because we’re not in shape to walk fast into that trek, not at all). But basically, we’ll have to go about 1400meters high and walk about 15k on the first day, with an annoying passage with 28 u-turns !!! So basically you’re just going few meters high, doing 28 u-turns… really – F-word – annoying. But in front of us we will see amazing landscapes as 5000meters high mountains, with their tops playing hide and seek behind the clouds, and with that quiet river at it’s bottom which will soon get transformed into heavy rapids once we will reach the Tiger Leaping Gorge.
And it’s few mountains, goats and donkeys later that we will arrive to our guest house of the night were we’ll have a great night, sleeping in beds that got mattress heaters ! « what else ? » Would say Georges, and indeed Georges, that’s mountain sh**.
We’ll finish the trek on the next day, going more than 1500meters down to see the gorges, where that famous rock is, where a tiger is supposed to have jump into the gorges according to the legend, which could be true, i mean, after two days of trekking, that tiger must have been fed up and didn’t want to go up again, which i would understand, but I didn’t jump and just stayed there resting and tanning on that rock, going back up with the « ladder of destiny » which is not another legend i’ll tell you about but just something 100% true. While we were climbing that 50meters ladder, the rope that holds my camera bag together (with inside my bag : my camera, wallet and passport) broke, and the bag did a 20meters fall, but the luck was on my side, the rope got caught by a branch, and my bag just finished hanging in the air and I could take it back !

We finished that day full of adventures at Tina’s guest house. Tina…. what a b****, a very unwelcoming and ugly woman that will make you understand you’re annoying at each time you’ll need anything, throwing you your change back without even looking at you, she’s lucky to have the monopole of guest houses over there, that’s her only chance to succeed over there !

Back to Lijiang the day after, we will to a train-marathon, doing 3h buse drive, going straight to the train station for a 9h night-train on hard seats to get another one of 21h, still on hard seats to reach Yangshuo. A pretty long and difficult journey, but I think we got use to it now, otherwise it would have been hardcore ! We met a guy/girl (still don’t know what it is), a crazy guy that sells milk candies and another one sharing his nuts with Antoine, nothing sexual.
At that precise moment, we’re still in the train, and I can see the karst mountains which the Guangxi and mostly the region of Guilin and Yanshuo are famous for, if you don’t know what a karst mouton is, you can call Quentin on the +33618321576, i’m sure he will be delighted to answer your questions, otherwise google is your friend !
Tomorrow we will celebrate the Chinese NYE, and then will discover the magical Li river, with the Dragon’s rice fields, the bridge of rain and wind and many things else i’ll tell you about the next time !

Nihao

////

Nihao !

Bon et bien nous voilà en Chine, le pays le plus peuplé du monde, avec le plus grand barrage du monde, première puissance économique mondiale, soit un monde bien différent de celui dans lequel nous étions en Inde ou au Nepal, les villes sont gigantesques, les buildings poussent comme des mauvaises herbes partout, sont illuminés la nuit avec des animations colorés ou voir même des publicités… On s’en doutait un peu, mais le gigantisme reste surprenant, la ville dans laquelle nous sommes arrivés, Kunming, 5 millions d’habitants est une ville très propre, il n’y a pratiquement pas de déchets dans la rue, les transports en commun sont efficaces, les centres commerciaux y sont nombreux et dans tout cet amas de technologie se trouve un parc qui accueille beaucoup de gens venant chanter, faire tu taï-chi, faire des chorégraphies assez spéciales sur de la musique chinoise traditionnelle ou bien viennent prendre en photo les mouettes qui peuplent le lac en son centre ! Il y a une certaine fascination pour les mouettes dans ce pays qui reste pour le moment assez étrange !
Les clubs dans les quartiers branchés brillent la nuit de milles feux et la jeunesse « high-middle class » chinoise dépense sans compter, vont vous offrir des verres toutes les 2minutes, que vous ayez fini votre verre ou non !
Les clubs sont un monde à part, ultra clichés, des couleurs flashy partout, les serveurs portent un uniforme à la croisé des styles entre Daft Punk et M.Jackson avec des gants lunettes et cravates brillantes ! Hmm… Les chinois se bourrent la gueule en un rien de temps et deviennent totalement fan de vous, du fait que vous soyez là, c’est un grand n’importe quoi, la musique suit la décoration, kitch et en plus de mauvaise qualité… genre des reprises de YMCA et de «you’re just too good to be true » de Gloria Gainor et d’autres titres que vous ne mettriez même pas au mariage de votre tante Jacqueline, ca fait rire jaune !
Cette jeunesse est la seule qui parle Anglais, pour le reste… c’est la galère ! Personne ne parle un mot d’anglich ! A croire que ces gens n’ont pas/plus besoin des étrangers ! Les conversations se limitent donc à essayer de prononcer le mot correctement en chinois et si possible de le montrer écrit ! Pas vraiment facile !

Mais où est donc cette Chine authentique et mystérieuse que nous cherchons ? Nous commencerons à la trouver à Dali, une ville qui s’étend au bord d’un lac de 100km, nous y arriverons de nuit et aurons la magnifique surprise le lendemain matin de voir qu’au dessus de la ville s’étend une chaine de montagnes de 3000metres avec de la neige à leurs sommets ! Hélas nous ne monteront pas la-haut ! Nous ferons néanmoins un petit tour en vélo au bord du lac, mangeant des poissons et crevettes grillés, profitant du soleil et regardant un mariage chinois qui se résumait à un bizutage tu marié sur lequel les gens lancent des oeufs et le mettent à poil pour lui jeter des pétards…. non mais c’est quoi ce bordel ?!
Dali est une ville verte, les énergies solaire et éolienne sont utilisé, la ville est calme et propre avec en son centre ses petites rues remplies de maisons traditionnelles mais c’est aussi une ville en plein boom économique avec le tourisme qui prend de plus en plus de place et donc aussi les installations qui vont avec, un léger manque d’authenticité certes mais la ville n’en perd pas son charme !

Nous n’avons pas encore mangé de chiens, des choses étranges oui comme ces saucisses HORRIBLES, qui ont un gout de plastique et de je ne sais quoi en même temps, des brochettes délicieuses notamment au poulet épicé ou au poulpe !
Tout ce passe bien pour le moment, mais les choses vont se compliquer avec le nouvel an chinois qui arrive ! Apparemment c’est un vrai bordel ! Mais nous verrons bien !
Il est temps pour moi de clore cet article, nous sommes actuellement dans un bus avec pour destination les « gorges du saut du tigre », le soleil se couche actuellement derriere les montagnes et dégage de magnifiques couleurs sur la vallée !
Encore une autre scene magnifique que cette Asie nous offre et qui pourrait très bien donner un nom de restaurant chinois à Paris !

On vous fait pas de « baiser mortel du dragon » mais on vous embrasse quand même !

Nihao !

Here we are, in China, the most populated country in the world, first economy, the one that produces everything in the world basically. A real different part of Asia, that country looks nothing like the other asian countries I’ve been to -for now-. Cities are quiet big, for example Kunming is bigger than Paris with its 5million people and hundreds of buildings that grows as fast as bad grass in your garden, they pop also everywhere in the town with their crazy light show that would display colors, animations or commercial on the windows and that will light up a whole district… Well we were kind of aware of what was going on, but it is still very surprising to see how all that mass is well organized, streets are clean, public transports efficients, loads of malls and in the middle of all those buildings you’ll find a park where people goes to sing, to do taï-chi and to dance on traditional music with their traditional dances which are quiet funny to see ! But they go swell to take pictures and feed seagulls, there is a certain fascination for seagulls in that country that I don’t understand yet !
Night clubs in the trendy area of the city are also quiet… very special ! They are really flashy on the outside and really kitch in the inside, with bright colors and really shit music, there is no shame to play some Chinese version of YMCA nor « You’re just so good to be true » from Gloria Gainor ! You’ll find in those clubs the young and new upper class which is made of young Chinese people that comes to spend money without really counting it and which can’t stop drinking until they’ll be really drunk ! They’ll buy new drinks all the time that will be delivered to their tables by a waiter wearing a uniform that would looks like something between Daft Punk and Michael Jackson, like white glasses, gloves and ties with lights on them !
Those people are mainly the only one that speaks english, otherwise it is only in chinese, people doesn’t even know how to count ! It is not really easy but we manage our ways all the time !

So we were looking after the authentic China, the one with the valleys, old villages…. The discovery of it starts by Dali and its 100km long lake, arriving by night, we had the great surprise to see the morning after that the city is located just underneath a chain of mountains of 3000meters high with snow at their tops ! Unfortunately we won’t go up there :( ! However, we will go around the lake on bicycles, eating grilled fish and shrimps just after they got fished, enjoying the sun and watching a Chinese wedding where the husband would be taken appart by his friends, becoming the target of a game that would be about getting him naked and throwing eggs on him while his bride is watching it ! What the fuck ?
But lets talk about Dali, small city that uses both solar and wind blowing energies, it’s a quiet city as well with at its center tiny and more authentic streets… with loads of tourists, shops, bars and loads of street food, we didn’t eat any dragon or dog meat yet, but still tried the grilled octopus which tastes alright ! However, chinese people eat HORRIBLE sausages which tastes something like plastic meat… erk !

So basically everything is going alright for now, however, the Chinese NYE is approaching and it appears that it’s gonna be quiet a mess !!!
But time will tell us about it !
It is time for this story to end, we’re now in a bus, watching the sun setting behind the mountains, delivering us another great view of Asia ! We’re heading to the « tiger’s leaping gorge » for a two days trek ! Sounds great ! Can’t wait to be there !

I won’t give you the « deadly dragon’s kiss » but i’ll still send you some love from China !

Aurevoir Nepal, bonjour la chine !

Par quoi vais-je commencer aujourd’hui, il y a tellement de choses à raconter sur ce pays magnifique, en effet, ce pays n’est pas laid (Nepalais…) !
Trèves de jeux de mots hasardeux, il y a des paysages vraiment incroyables dans ce pays et ils vous demanderons souvent de faire des efforts afin de pouvoir les admirer, ce serait trop facile sinon vous comprenez !
N’ayant pas beaucoup de temps devant nous, nous n’avons que très rapidement pu apprécier les joies du trekking, cependant en grimpant un tout petit peu vous pouvez tomber sur des perles comme ce petit village qu’est Bandipur, niché sur le top d’une colline, hors du temps, sans voitures, sans bruit perpétuel. Installés confortablement dans des tentes bien chaudes, nous y passerons 2 jours splendides, à admirer le lever de soleil sur les montagnes qui nous entourent, à marcher dans la jungle jusqu’en haut d’une montagne pour y danser pendant 30min puis redescendre pour admirer le coucher de soleil depuis un temple bouddhiste.
D’autres loisirs sont eux plus faciles, comme la visite du Chitwan Park où nous marcherons dans la jungle puis irons à jeep à la recherche de rhino, elephants, crocodiles et tigres, seul ce dernier sera absent de notre excursion dans la nature mais n’enlèvera rien à cette journée qui fut elle aussi formidable. Il est difficile de passer une journée sans rien faire d’excitant ou sans regarder des paysages sublimes dans ce pays, nos derniers jours dans la nature se passeront aux cotés d’un Allemand, Lucas, que nous rencontrerons à un arrêt de bus et avec qui nous partirons en randonnée de plusieurs kilomètres à travers les rizières à 5h30 du matin afin de pouvoir contempler le lever de soleil sur la partie de l’Himalaya où l’Everest se trouve !!! Malheureusement météo ne jouera pas entre notre faveur et le ciel restera voilé ! Mais nous aurons la chances de traverser les montagnes, passer par de petits villages où les gens nous accueillerons avec toujours un grand sourire et un « namaste ».
Nos derniers jours à Katmandu seront ceux des départs des personnes qui nous accompagnaient et qui retourneront dans leurs pays de l’autre coté du monde, ou bien continuerons leurs voyages à leur façon, en trek, en donnant des cours d’anglais dans des écoles népalaises. Nos chemins un temps réunis se sépareront aussi rapidement qu’ils se sont unis, avec des échanges et des souvenirs en plus. Et ainsi le voyage continue, avec la possibilité de recroiser ces personnes par le futur dans leur pays, dans le notre ou bien à travers d’autres voyages.

Il est temps pour nous de nous envoler vers l’Empire du Milieu, la Chine, sa gorge du saut du tigre, son pont de la pluie et du vent, ses forets de pierre…. et ses chinois ! Ca risque d’être compliqué ! On verra bien !
En tout cas je resterai sous le charme de pays qu’est le Nepal, un vrai coup de coeur, pour ses montagnes, ses jungles, ses plaines, pour ses gens adorables et pour sa nourriture (les motos sont délicieux) je vous recommande vivement d’y aller faire un tour et d’y rester plus longtemps que 15jours ! Vous ne le regrettez pas !

On vous embrasse, on arrive pas a pied par la chine ! Mais on s’entraine toujours !

PS : Facebook est censuré en chine, ainsi que Gmail, c’est un peu la merde en clair, mais on va trouver une solution !

///

Still don’t really know how to start, how am I going to resume that trip into that incredible country that Nepal is.
An incredible country that will ask you some efforts to be able to enjoy it completely, otherwise that would be to simple you know !
Unfortunately, we didn’t have enough time to do a proper trek of 7-10days, so instead of that we went on a couple of mountains, for just a 1day trek and found the magic that is hiding up there like Bandipur, a small village, living on another time, without any cars nor continual noise. And it is comfortably installed in hot tents that we spent 2 fantastic days, getting up for the sunrise, going at the top of a mountain through the forest to have a 30min little party and then going back down to enjoy the sun set in a buddhist temple… magic !
In order to enjoy even more this nature that Nepal is full of, we went to the Chitwan Park to walk through the jungle and then on a jeep to see wild rhinos, elephants, crocodiles and tigers, unfortunately the last one was hiding really well and we had only the chance to see a cat. It is hard to not do or see anything special or amazing in that country !
We will spend our last days in the nature in the company of a german guy, Lucas, with who we will get up during 2days at 5h30-6h AM with the aim to watch the sun rising behind the Himalaya chain, with the tiny chance to see the Everest !!! Unfortunately the weather won’t be on our side and the sky will stay cloudy, but we will still have the chance to do a long walk of many kilometers through the rice fields and small villages, with their people welcoming us by a big smile and a « namaste ».

Our last days in Katmandu will be those of the departures of the different persons we did travel with, some will go back to their countries and professional occupations, some will continue to work but in Nepal as teachers or doing studies on the Nepal energy system, some will go trekking for weeks and we will be separated as fast as we got united, but with memories of things that we would have shared together. And there it goes, the adventure continue, perhaps we will see them again in their cities, in our cities, or during other trips !

It is time for us now to fly to China, the Middle Empire, with its bridge of the rain and the wind, its cliff of the tiger’s jump, its forest of stones… and the chinese people ! Somehow it sounds already complicated, but we will see !
I won’t forget Nepal easily, fell in love with it because of its mountains, its jungles, its valleys, its food (the moms are delicious) its lovely people, i’d recommend you to go there, more than 15days if you want to enjoy it completely, you won’t regret it !

We’re giving you a last hug from Nepal, see you on the other side of the Chinese border !

PS: Facebook and Gmail are censured in China, i’m working on finding a solution !

12


zouetmatanycity |
Endirectdenewyork |
Il était une fois à Wallis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Safwan boussema
| The journey continues
| Voyageengrece2015